Mariage écologique : le cas de la robe

Avec du vert dedansEvènementiel le

ékoti, c’est de la déco, de la création graphique… et de l’évènementiel ! Ne soit donc pas surpris si je viens te causer Mariage de temps en temps, j’adore les mariages.
Aujourd’hui, donc, ma petite méthode FERLCA (oui je sais, c’est dur à prononcer) appliquée à la robe de mariée.

Tout est une affaire de goûts et de choix, quand on prépare son mariage. On peut craquer sur une robe dans un magasin de mariées et la trouver trop belle. C’est ce qui m’est arrivé. Comme j’ai craqué sur mon sol synthétique, hein, pareil. Les coups de cœur, c’est des coups de cœur. Maintenant que j’en ai découvert un peu plus sur les tissus et méthodes de fabrication, je ne ferais pas du tout le même choix.

robe-mariee-polyester

Ma robe est 100% polyester. Ça veut dire quoi ? Pour moi, ça veut surtout dire que c’est du plastique, et tout à coup se marier dans du plastique, c’est moins glamour.

Le polyester est utilisé dans la plupart des robes de mariées, même celles qu’on trouve dans des beaux magasins de luxe et qui sont faites en Italie, et pas en Chine. Pour rappel, le polyester est une fibre synthétique produite à partir de composés chimiques, provenant généralement d’hydrocarbures.
Si tu rêves plutôt d’une robe écologique/naturelle, il existe bien d’autres matières, des fibres naturelles, qui ne coûtent pas toujours plus cher. Soie, coton,  chanvre, organza,  satin bio… mais aussi tissus en fibre de maïs, ortie, soja, banane, ananas, gingembre… il existe de nombreuses alternatives !

Les fibres naturelles peuvent être recyclables et elles sont aussi une source de revenus pour les paysans qui les produisent, notamment en Afrique de l’Ouest, au Bangladesh ou encre en Tanzanie. Choisir une fibre naturelle, c’est donc aussi un acte éthique : agir contre le recul de leur production, faire en sorte que ces matières continuent de s’imposer sur le marché international face aux fibres chimiques telles que le polyester.

voilà, vous êtes briefées.

La méthode appliquée :

F comme Faire soi-même
Pour les créatives et les spécialistes du DIY, OUI on peut faire sa robe soit-même. On trouve sur Burda et ailleurs des patrons qui sont loin d’être ridicules et vieillots. Et d’abord, le vieillot, ça se dit Vintage maintenant, et c’est à la mode. J’ai trouvé le témoignage d’une bride-to-be qui a fait sa robe elle-même : 79€ et un résultat magnifique et qui lui ressemble vraiment.

http://lisawelge.com000001518632

E comme solliciter l’Entourage

Si tu n’as pas trouvé ton bonheur parmi les robes qui existent déjà, mamie Odette ou ta meilleure-amie-créative-qui-a-déjà-fait-sa-robe-de-mariée-elle-même se fera un plaisir de te la faire. Elle pourra te créer THE robe dans du tissu écologique.

R comme Recycler

Ça ne pose aucun problème à certaines couturières de repartir d’une vieille robe de mariée pour la remettre au goût du jour. Réutiliser la robe de Tante Suzie ??? Quelques coups de ciseaux, de l’imagination et des accessoires bien placés, elle peut devenir ma-gni-fïque. voilà un beau défi qui permettra de réutiliser l’existant et faire un pied de nez à la surconsommation. D’ailleurs, même Keira Knightley s’y est mise. Certaines boutiques se sont spécialisées dans la vente de robe vintages, comme The vintage wedding dress Company.

http://lisawelge.com

CharlieBrear

L comme louer

Alors moi, personnellement, je ne sais pas si j’aurais pu porter une robe qu’une femme que je ne connais pas a déjà porté à son mariage, surtout si depuis elle est divorcée, mais saches que ça se fait, et assez couramment, même. Quelques liens : ledressingdelamariee.fr ou www.graine-de-coton.com

C comme Choisir

Comme tu l’as vu, tu peux aller en magasin spécialisé, choisir une robe faite en Chine, et en polyester. Tu peux aussi trouver des couturières qui utilisent des tissus bio et qui proposent des modèles de folie.
Des liens des liens !
elsagary.fr, deborahlindquist.com, annatarian.com, Malam sur Etsy

ATTENTION COUP DE COEUR pour Cha’ann et la robe de mariée qu’elle a fait pour Claire.

4-maric3a9e_chaann_de_face_en_pied

Les robes de mariées s’achètent aussi d’occasion, sur Leboncoin, PriceMinister, Ebay, Etsy…

et A comme penser à l’Avenir.

Voilà, tu t’es mariée, et tu a décidé de conserver religieusement ta robe de mariée au grenier, parce qu’elle prends toute la place dans ta penderie. MAIS tu peux aussi  la revendre, ou la louer. Certaines bricoleuses l’on transformé en robe de cocktail en ajoutant des accessoires colorés.

Voilà, tu as toutes les clés en main maintenant pour trouver ta robe de mariée idéale, écologique ou du moins qui s’inscrit dans une démarche responsable ;)

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *